Archives de Catégorie: KANTCHEV Nikolaï

Nikolaï Kantchev

Veilleur de nuit de l’aurore

Né en Bulgarie en 1936, Nikolaï Kantchev a été interdit de publication de 1968 à 1980. Ce recueil de poèmes est son sixième livre traduit en français. Grande familière de l’écriture de cet auteur, elle-même poète et romancière de langue française, Denitza Bantcheva nous donne ici une traduction d’une grande classe. MBH.

Poésie – 107 pages – 18 euros/EAN 9 782912 824318

Ecrit la nuit, à la lumière d’un lointain soleil,

au sujet de l’intimité entre les consciences silencieuses, quand

à chaque appel de la vie, les maladies répondent

et non pas la voix mais l’écho prédomine avec tant de sons…

La neige n’est pas ce qui peut nous arriver en juillet

et la chambre à trois murs où chacun est le quatrième

ne criera pas puisque la langue est si invertébrée

que les mots cachés attendent toujours les bouches d’or.

L’avenir rend encore visite aux prophètes

pour rentrer avec les livres méprisés du prophète

pour lequel il n’y a pas de présent et dont les dernières forces

nourissent la faiblesse des signes de ponctuation.

Quand en esclandre dans la cave les bouteilles se prennent a la gorge,

ses semblables se pressant dehors s’égosillent :

ayant décidé sans scrupule qu’il laverait leur linge sale,

des dizaines d’années plus tard ils parlent encore de la pureté…

Lorsque tombent tous les masques la vérité s’élève

et déjà face à ses traits on voit bien

que l’atome est le plus affreux des nains dans l’infini,

qui ne fait que plastronner en prenant des poses variées.

Ame, pourquoi trembles-tu quand tu te sais plus que vivante ?

Sors de ce monde te promener si l’on étouffe ici

et dis-moi en vérité, contemplant depuis l’au-delà de la brume,

si le sommet aux yeux bandés de blanc est fusillé.

http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article859

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola%C3%AF_Kantchev#En_France

Publicités