Frédéric Adam

Désordre et alliance

Poésie 155 p. 20 euros. col. Fil à Fil 2004 /ISBN: 2-912824-64-8

 » Prendre corps dans le balancement, sentir dans le même mouvement l’audace du vertige et l’allégeance aux vestiges qui fonde tout suspens ; retenir l’abandon et en croire l’offrande dépeuplée, rester in fine accroché à la hue et à la dia mais sans admettre les hauts cris, jusqu’à l’effacement ivrogne du songe ; désarmer l’écriture pour la rendre à la vigne vierge du don. » F.A.

De l’ombre

Poésie 155 p. 20 euros Col. Fil à Fil 2004 /ISBN : 2-912824-65-6

 » Traquer depuis les vendanges du manque, l’ombre pérenne de l’absence, la tache aveugle du voeu ; son essence, son chiffre… Voilà le tracé dont il faut suivre les cadrans, les bouquets. Ils sont les balises qui permettent de dresser des plans sur la comète, des blanches sur la transparence du rayonnement… » F.A.

Se lever

Et forger un anneau dans l’ivresse du regret

Entendre le vent percer

De ses pointes et de ses fouines

Le hurlement feuillu du bruit

Jouer d’une fugue

Le lointain d’une piste étroite

Et crever de ruine

Sous aucune aile

Nulle crémaillère

Sans rien qui luit ni qui ombre

Un art ridé et intranquille

Me tient lieu d’office

La tête rayon de miel

Et la mort entêtée

Je m’efface

Dévidant mon âge

Dans le vent levé à l’écoute du cercle.

(p. 29)

cerbère

j’ai lié pacte avec la morsure

Et prétends à une vie de chien

Récusant tout ce qu’il y a de canin en moi.

(p. 23)

Pour une catharsis de la mémoire…

… un certain usage de l’aube.

(p. 109)


A paraître (4e trim. 2010) son 3ème recueil : Déclinaisons ( titre provisoire )

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s