Un auteur qui demeure d’une insondable actualité : Meïr COHEN

Publié dès le début des écarts, un auteur qui demeure d’une insondable actualité : Meïr COHEN.

Un moi d’août, au rythme d’une course de fond dans la brèche – celle des vacances – où l’écriture mène le jeu tendre et cruel d’un regard qui fait « photo de tout bois », l’aimance contre les rigueurs d’un style soumis à l’épreuve d’une bicyclette où s’inventent d’impossibles changements de vitesse.

Chez yvette, un opéra : Cinéjazz toutes sirènes en alarme, avec caméra immergée dans une culture de toutes les bancs-lieues du monde, du troquet brin de zinc aux corridors glacés des cerveaux logés à l’enseigne de l’H.P. des recoins. Un opéra en pri-ojet dont l’enjeu fatal n’est autre que l’enfance de l’art.

Une histoire d’Alix : C’est le  » t’aime  » d’une B.D. qui nous révèle le nerf de la guerre. Les dessins d’Alix nous livrent le tragique d’une plongée dans un mariage dont’il s’agit d’accoucher. Le style colle aux affres des noces conjuguées du versant narquois de la langue et de la peur frénétique du monde tord-boyaux des adultes.

L’auteur est musicien. C’est avec une maîtrise stupéfiante qu’il confie tour à tour aux divers instruments de sa formation le soin d’instruire avec la décence, l’humour retenu, voire la tendre incompréhension qui caractérise son écriture, le procès doux-amer d’un monde de l’édition qu’il découvre avec toute l’intelligence de la naïveté : celle qui sait dire encore et toujours son accès à la vérité : « Le roi est tout nu ».

On pourrait en dire tant, et tant d’années après l’avoir édité qu’il vaut mieux inciter à le lire et à le commenter à votre tour. Vous avez le champ libre, notre espace est là pour ça.

MBH

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s