Mireille Batut d’Haussy /Ame, mon âme…crie l’oiseau dans un langage qui l’égare.

Ame, mon âme…crie l’oiseau dans un langage qui l’égare.

278 pages – 20 euros / EAN 9 782912 824905

 » Dans la nuit qu’il fait entre chaque image de soi recopiée, vingt-quatre fois par seconde, une vérité si noire qu’on en est ébloui. » Anne-Marie Garat, Merle.

Le choc d’une condannation par la censure militaire à détruire soi-même jusqu’à la dernière image de son propre film a engendré le choix décisif du Cinécrit.

Le monde pelliculaire contient ce que l’irruption, dans ma vie, du tragique m’a révélé de plus pur ; il consacre mes noces indéfinies avec la fiction dans son aveuglante lumière. Les cabarets du Bon Dieu évoquent, en ouverture, la mise en scène de cette exécution. Il y a cela… toujours. Amparo Maria-Marquès crie, dans la tourmante des guerres civiles et son montage de flammes, quelque chose que l’on n’en finit pas de décrypter.

Dans son langage de feu, l’oiseau n’appelle peut-être que ces livres en devenir, projections du film brûlé.
——————————-

Kiosq – juin 2009, chronique littéraire /Pol-Jean Mervillon

(Pol-Jean Mervillon parle du livre de Fernand Pouillon  » Les pierres sauvages », ce qui explique le « elle aussi » de son article.)

Mireille Batut d’haussy, galeriste à Paris puis à Dol-de-Bretagne, philosophe(…) metteur en scène, nous donne elle aussi une belle et humble leçon de savoir exister quand même à travers ce troublant « cinécrit » : âme, mon âme crie l’oiseau… dans un langage qui l’égare.
Ni roman, ni scenario mais mêlant les deux écritures, ce livre perturbant dans son langage même, exige une lecture à sa hauteur. C’est comme un film intérieur, un rêve si vrai que ce n’est pas un rêve et pourtant c’en est un, nourri d’un passé têtu et violent. Un ciné-cri cinécrit…

————————————

Voir les autres publications de Mireille BATUT d’HAUSSY.

(Photographie Jacqueline Starer)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s