Clair Felix

Faim d’analyse.

La neige de l’inceste recouvre l’enveloppe charnelle d’une visiteuse de ruines, Clair Felix. Pas Clair Joie ! Non. « Même pas sexuée » (p. 91), elle hurle derrière les mille et une portes des « lâches [qui] ont abandonné leur vie » (p. 105). « Fille de Peter Pan » (p. 84), elle avance « seule à travers les autres » (p. 49), « au beau milieu de tout » (p. 47).

Son « témoignage express » (p. 71) jaillit du tonneau de[s] mots (p. 50). Mais la neige continue à tomber. La neige de l’impossible oubli. La neige des fantômes.

Martin Melkonian.

106 pages – 20 € /EAN 9 782912 824639

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s